Quelques mots à mon propos :

Qui je suis ? Voici quelques éléments de réponse :

Récente quarantenaire, maman de 2 enfants, mariée depuis bientôt 20 ans . . .

Adepte de la "slow life", de l'éducation positive, des chats, du soleil et de la chaleur, des vêtements vintages, de la marche consciente et des voyages . . .

Ancienne hyper-stressée, ancienne maman qui crie, qui s'énerve . . .

Ancienne enfant, ado, jeune femme manquant de confiance, à l'estime d'elle-même proche de zéro . . .

J'ai connu les méandres de l'infertilité (expliquée aujourd'hui par l'endométriose), les embûches des fausses couches, les Grossesses Extra-Utérines . . .

Je sais ce qu'est une grossesse tellement désirée qu'elle en devient douloureuse, angoissante . . .

Je sais ce que c'est de vivre submergée par le stress, presque rongée de l'intérieur et de l'extérieur par ce que pensent et attendent les autres.

Je sais ce que c'est de se faire passer après, toujours après et de s'observer insignifiante, observer sa vie d'un œil toujours critique à travers le filtre des autres et du stress . . .

Mon déclic : 

Un jour un ami me pose cette question "Si tu devenais riche, qu'est-ce que tu ferais ? Tu garderais ton métier ou non ?"

Là ce fût un électrochoc ! Ma réponse était claire : non ! Si je pouvais claquer des doigts, je deviendrais . . . quoi ? Bonne question ! Je sentais que je voulais m'accomplir, que j'avais besoin de me sentir fière de moi. 

Ce fût un long cheminement, de questionnements en remises en questions, d'errements en débuts de réponses. Et puis un jour je suis tombée, oui, littéralement "tombée" sur la sophrologie : c'était la réponse !

Elle s'emboîtait parfaitement avec mon désir présent depuis toujours de m'occuper des autres qui avait orienté mes choix de carrière sans en prendre vraiment le commandement.

C'était aussi Le moyen pour moi de grandir, de me faire enfin confiance, de faire croître mon estime de moi. Le moyen de rétablir mon équilibre intérieur pour m'ouvrir enfin aux autres, retrouver la paix avec mes enfants et ENFIN profiter de ma vie !

Me retrouver m'a permis de retrouver les autres, m'aimer m'a permis d'aimer encore mieux, à ma façon et honnêtement, avec toute mon énergie sans jamais faire semblant.

C'est ainsi que j'ai décidé de devenir sophrologue, de mettre au service des autres tout ce qui m'avait sauvé moi, en utilisant mon passé, mes expériences comme guides intuitifs.

La Sophrologie, qu'est-ce que c'est ?

La sophrologie est une méthode psycho-corporelle, c'est à dire qu'elle est basée sur l'entrainement du corps et de l'esprit pour développer sécurité et bien être.

Par différents types d'exercices, la sophrologie amène la personne à travailler sur ses propres valeurs et à mieux se connaître.

Elle permet à chacun de se renforcer, d'améliorer son quotidien en portant un nouveau regard sur son présent et son avenir.

Elle a pour but de se remettre à l'écoute de son corps par l'écoute de ses ressentis.

La sophrologie s'appuie sur 3 principaux moyens :

*le contrôle de la respiration : respirer de façon consciente et volontaire permet d'améliorer l'oxygénation du corps et l'élimination du dioxyde de carbone, favorise la concentration et facilite le contrôle des émotions.

*la détente musculaire : contracter et relâcher volontairement ses muscles permet de prendre conscience des tensions, de les diminuer mais aussi induit un relâchement mental.

*la suggestion d'images positives : par la visualisation d'images positives (souvenirs, projections) se remémorer des sensations agréables afin de permettre l'émergence de ressentis positifs dans le but d'activer les ressources positives basées en chacun afin d'atteindre un objectif donné.